A propos du Batik

tissu batik faux-uniLe batik est une technique de teinture à la main. Sans rentrer dans les détails, on dessine avec de la cire et celle-ci empêche la teinture de pénétrer dans le tissu.

Le tissu utilisé pour faire du batik est généralement tissé beaucoup plus serré que le tissu traditionnel pour patch à la fois pour un meilleur rendu des couleurs et aussi pour pouvoir résister aux différentes manipulations liées à cette technique.

La popeline ou tissu pour batik

Un tissage très serré, qui a des fils de même grosseur en chaîne et en trame mais il y en a deux fois plus en chaîne. Les fils de chaîne sont serrés les uns contre les autres ne permettant pas à la trame de se placer comme dans une toile classique. D’ailleurs à y regarder de près on ne voit que la chaîne

La photo ci-dessous permet de se rendre compte de la différence entre un batik et un tissu traditionnel imprimébatik-impression

A gauche le tissu batik, à droite un tissu patch traditionnel grossi de la même manière.

 

Envers ou endroit ?

Pendant la fabrication du batik, la cire qui crée le motif traverse le tissu, de sorte que les 2 côtés du tissu donnent une image nette après la teinture et c’est parfois difficile de faire une différence entre l’endroit et l’envers du tissu. Quand les deux côtés sont quasiment identiques, je choisis le côté où le dessin apparaît le plus clairement avec les bords les moins flous comme étant l’endroit. Quand les couleurs varient d’un côté à l’autre, je choisis, comme endroit, le côté qui suit le mieux le projet .

batik-envers-endroit

Dans cet exemple on voit bien la différence entre les deux côtés. Le fil rouge permet de bien repèrer la zone. Dans ce tissu, l’endroit est, pour moi, à droite, la partie la plus nette.

 

Avantages et inconvénients

Plus le tissu sera serré et plus le résultat sera beau, le motif mieux défini. De fait certaines personnes hésitent à travailler le batik car il est plus difficile à coudre et à quilter à la main. A la machine, il faut prendre des aiguilles très pointues comme celles ci-dessous et ne pas hésiter à les changer régulièrement de façon à ne pas travailler avec une pointe émoussée.

aiguilles microtex

Le fait que les batiks soient mouillés et séchés pendant le procédé de teinture veut dire que le batik que vous achetez a déjà subit le retrait et s’est déjà resseré comme va le faire un tissu patch traditionnel quand vous allez le laver pour la première fois. Pensez-y quand vous l’avez en main.

Le tissu aura plus de tenue : si vous coupez des pièces et que vous les cousez avec une couture de 6mm, elles se montent très bien ensemble et auront beaucoup moins tendance à bouger que les pièces coupées dans du tissu traditionnel. Quand à celles coupées dans le biais du tissu, elles auront également moins tendance à se détendre.

Le tissage serré est encore un avantage pour l’appliqué entre autre car il va beaucoup moins s’éffilocher.

Enfin l’aspect du batik est soyeux et plus raffiné qu’un coton traditionnel pour patch.

Acheter des batiks

Profitez d’une super promo pour complèter votre gamme de tissu batik ou bien tout simplement pour en commencer une.  Jusqu’à 30% de réduction voilà ce que je vous propose aujourd’hui pour 35 tissus batik de chez Hoffman et à partir de 20cm seulement. Les batik en provenance de Bali de chez Hoffman à partir de 11.80€ le mètre.

Retrouvez-les tissus batik de chez Hoffman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *