Cours — Débutant*

Optimiser la répartition des fils en peigne

Cours — Débutant*

Optimiser la répartition des fils en peigne

L’opération qui consiste à passer les fils dans les dents du peigne s’appelle le piquage en peigne. Pour chaque peigne donné, il y a plusieurs répartitions de fils en dent, possibles.

Quand nous n’avons pas le peigne idéal, par rapport au nombre de fils au cm que nous envisageons, la répartition des fils en peigne peut devenir problématique. Que pouvons-nous faire? Quelles possibilités s’offrent à nous?

Le peigne est une des parties importante du métier à tisser. Amovible, il vient s’insérer dans le battant et il est donné avec un nombre de dents pour 10 centimètres. Ainsi. il y aura un peigne de 40/10 soit 4 dents au cm ou bien encore un peigne de 60/10 avec 6 dents au cm.

  • Piquage avec un nombre de fils identique dans chaque dent du peigne

  • Piquage avec un nombre de fils en dent qui varie

Nombre de fils identique dans chaque dent du peigne

Nous cherchons avant tout à avoir un piquage en peigne régulier. Mais piquage régulier ne veut pas dire 1 fil unique en dent.
Il peut y avoir 1 fil en dent et c’est ce à quoi tout le monde pense au début, mais aussi 2, 3 voir 4 fils en dent sans problème suivant le tissu et les armures.

  • exemple 1)
    Nous voulons 8 fils/cm, nous avons un peigne de 40/10 et nous pouvons mettre 2 fils en dent. Ce qui nous fera 2,2,2,2,2…..

    • plus simple à passer en peigne
    • on n’a pas forcément de peigne de 80/10
    • dans un peigne de 80/10, les dents sont beaucoup plus étroites et donc plus difficile de piquer en peigne et plus de temps.
    • plus les dents seront rapprochées et plus les fils seront en contact avec le métal du peigne. Les fils peuvent frotter sur les dents du peigne et se trouver abîmés.
  • exemple 2)
    • une armure comme le reps de chaîne demande beaucoup de fils au cm. Dans cette armure il n’est pas rare d’avoir 4 fils en dents. Si j’ai 24 fils/cm, 4 fils en dents dans un peigne 60/10. Bien sûr, le fil doit être proportionné.

Le nombre de dents au cm n’est pas multipliable à l’infini. Nous ne pourrions même plus utiliser une passette pour faire le piquage en peigne.

Nombre de fils différents en dents

Quand le nombre de fils au cm ne tombe pas juste ou qu’on n’a pas le peigne correspondant, on a 2 possibilités : soit on ajuste le nombre de fils pour tomber juste par rapport au peigne, soit on réparti les fils différemment dans les dents du peigne. Toutefois, on s’assure que le nombre de fils en dent est réparti le plus régulièrement possible.

  • Exemple 1)
    Dans un peigne 40/10 on peut mettre 1,1,1,1,1 ou 2,2,2,2 mais aussi 1,2,1,2,1,2….  ce qui nous fera 6 fils/cm, ou 1,2,2,2,1,2,2,2,1,2,2,2…. soit 7 fils au cm
  • Exemple 2)
    Sur le vieux métier à tisser en ce moment, je fais un tissu en lin. Sur ce métier j’ai un peigne de 45/10. J’ai besoin pour faire de la toile de 11 à 12 fils au cm. 2 fils en dent me donne 9 fils/cm, 3 fils en dents me donne 13,5 fils/cm. le premier me donnera un tissu trop lâche qui ne se tiendra pas, le deuxième un tissu où je verrai plus la chaîne que la trame, or je veux une vrai toile. J’ai donc décidé de mettre 2,3,2,3,2,3… qui me donne 11,25 fils/cm. Le tissu obtenu correspond, une fois lavé à ce que je voulais.

Beaucoup de possibilités s’offrent ainsi à nous, même avec un seul peigne.

Ce qu’il faut retenir

  • Le peigne est donné pour un nombre de dents au cm
  • Nous pouvons mettre 1 seul fil en dent mais également 2, 3 ou 4…
  • Un piquage en peigne avec un même nombre de fils dans chaque dent n’est pas obligatoire, nous pouvons faire beaucoup d’arrangements pour chaque peigne. Toutefois, ces arrangements doivent être le plus régulier possible. Exemple: 1, 2, 1, 2, 1, 2…. ;  1, 1, 2, 1, 1, 2,… ;   2, 2, 2, 1, 2, 2, 2, 1,….. etc, etc…

Pour en savoir plus

Avec de vrais métiers à tisser

Un monde s’offre à vous

L’atelier

Envie de tenter l'expérience

Choisissez votre cours
Nous vous répondrons

Plusieurs moyens pour vous renseignez

Contactez-nous